Comment rendre un chiot propre à la maison

Dans la maison, le chiot a besoin de trois espaces de vie bien distincts : un pour manger, un pour dormir, un pour vivre et jouer. Ne mélangez pas tout ! Pratiquement, cela signifie qu’il faut éviter de mettre les journaux pour les besoins juste à côté de la gamelle ou du coussin de repos.

Délimitez une zone pour les besoins, le plus simple étant les toilettes ou un coin de la cuisine (opposé au coin repas). Étalez-y des journaux. Évitez la serpillière, qui est toujours humide et de contact peu agréable.

Un endroit interne à la maison est préférable au balcon, car le chiot ne fera pas vraiment la différence avec dehors et attendra ensuite d’être rentré pour faire sur le balcon. Vous pouvez, peu à peu, rapprocher les journaux de la porte d’entrée. Cela vous permettra de vite le sortir dès qu’il se mettra « en position ».

Les signes précurseurs

Il faut donc regarder vivre votre chien dans la journée et détecter les indices révélateurs de l’envie de faire pipi. Le chiot va tourner en rond, renifler par terre puis s’accroupir. À vous de jouer ! Soyez rapide !

N’hésitez pas alors à le prendre et à le déposer sur les journaux ; une fois que les besoins sont faits, récompensez- le… sans retenue (caresses, petites friandises pour chien) ! Pour obtenir cette manifestation de joie, le chiot ira de lui-même sur les journaux. Mais il faut maintenant rapidement le « pousser » à faire dehors.

——————————————————————